Qui a dit que la Poste n’était pas fiable ?…

Je dois reconnaitre que je fais partie des gens qui critiquent la Poste et leur système d’acheminement. Mais il faut savoir aussi faire la part des choses et reconnaitre le bon et le moins bon.

Lorsque j’habitais en région parisienne, j’ai eu la mauvaise surprise de ne jamais recevoir des capsules commandées. Cela s’est produit plusieurs fois et notamment en début d’année ou trois enveloppes ne sont jamais arrivées dans ma boîte aux lettres. Des courriers perdus, des vols ?… Chacun sait qu’il est facile de deviner ce que contiennent les envois sous pochettes à bulles, surtout dans la région champenoise…

Ce que l’on pourrait reprocher c’est la « quasi obligation » d’utiliser des « lettre suivi » ou d’affranchir au tarif « lettre suivi », si l’on veut poster son courrier avec une garantie de livraison. Je ne parle d’envois avec des choses de valeur ou là le recommandé devient quasi obligatoire.

Depuis deux ans et demi que j’habite en province, j’ai reçu plusieurs centaines d’enveloppes et je dois avouer que « presque » rien ne s’est perdu. C’est du « presque » 100 % ! Je dis « presque » car il y a un mois environ un achat ne m’est jamais parvenu. Certes le vendeur a eu la gentillesse de me rembourser mais depuis je n’ai pu retrouver qu’une partie de ces capsules assez rares. Alors que sont devenues ces capsules ? D’autant que l’adresse du destinataire était au dos de l’enveloppe et qu’il n’a eu aucun retour…

Mais ne soyons pas trop amer, pour ma part je ne peux que féliciter messieurs les Postiers. Quant à l’acheminement plus ou moins long (de 24 h à plusieurs jours, voire plusieurs semaines), on ne sait que trop penser.

Pourquoi cet article ? Parce qu’aujourd’hui, j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres un courrier en partie déchirée et mis dans une enveloppe spéciale, avec son contenu intact (voir photos jointes). C’est la deuxième fois que cela se produit et dans les deux cas la Poste m’a restitué intégralement ce que la personne avait déposé dans l’enveloppe.

Dans les deux cas les contenants étaient de simples enveloppes relativement fragiles, pas du tout adaptées à un contenu en volume.

Je pense que si tout un chacun devait donner son avis sur le fonctionnement de la Poste, nous aurions autant d’anecdotes que de réponses contradictoires. Alors, vive la Poste et… lorsqu’un un courrier est déposé dans la boîte jaune… « aléa jacta est ».

  • sony-dsc-2
  • sony-dsc-3