Je voulais vous reparler des deux grands thèmes de l’été : la Route du champagne et le Tour de France car les capsules n’ont jamais été aussi nombreuses pour de tels évènements.

Pour la Route du Champagne d’abord, trois séries identiques, mais de couleurs différentes :
– Une série de 6 plaques fond noir
– Une série de 6 plaques fond crème
– Une série de 6 plaques fond bleu

Toutes portent les noms des 6 villages participants. Une seule de ces séries serait officielle.

Notons également :
– Marc Hénequière avec sa capsule en étain
– Rollin, fond noir avec une flûte de champagne
– Daniel Clergeot avec 3 plaques fond bleu

Soit un total de 23 capsules pour cette année 2017.

Quant au Tour de France, c’est une véritable avalanche :
– Une série de 25 plaques répertoriant toutes les étapes plus les quatre principaux maillots
– Une série de 6 plaques Jean Luc Carreau
– Une série générique de 6 plaques, Troyes vélo 2017
– Une plaque De Castelnau, fond noir sans date
– Une- plaque Meurville, fond jaune
– Quatre plaques Philippe Rouyer avec la carte de France en visuel principal
– Une plaque Olivier Orban, avec Cyrano de Bergerac
– Quatre plaques Brisson Jonchère représentant un coureur avec une couleur de maillot différente pour chacune
– Quatre plaques André Goutorbe avec pour visuel la carte de France et un cycliste
– Une dernière plaque Mongery, tour de France à Dole

Soit en tout 53 nouvelles capsules !

Qui dit mieux ?…

Si les fabricants de capsules récidivent l’an prochain, cela va faire concurrence aux grands auteurs tels que Pierre Mignon ou De Venoge…

Alors, faut-il faire un choix ? Soit ne collectionner que les capsules officielles, c’est-à-dire celles que l’on retrouve sur bouteille ou bien faire la chasse à tout ce qui sort afin de compléter sa thématique (c’est mon cas). Si l’on opte pour la deuxième solution, c’est bien aussi faut de se faire plaisir de temps en temps….